entete
menu fond sud recettes
Sites informatifs pouvant concerner les diabètiques
Société Française d'Endocrinologie www.sfendocrino.org
________________________________________
Association du Quebec pour le diabètewww.diabete.qc.ca
________________________________________
Association canadienne pour le diabète en anglaiswww.diabetes.ca
________________________________________
Association Suisse du Diabètewww.diabetesgesellschaft.ch
________________________________________
The British Diabetic Associationwww.diabetes.org.uk
________________________________________
American Diabetes Associationwww.diabetes.org
________________________________________
Société savante francophone pour l'étude du diabèteSociété Francophone du Diabète
________________________________________
MediScoopwww.endoscoop.net
________________________________________
Maison du diabètewww.maison-diabete.info
________________________________________
Association des Jeunes DiabétiquesAide aux Jeunes Diabétiques
________________________________________
Juvenile Diabetes Research Foundation Internationalwww.jdrf.org
________________________________________
Fédération International du Diabète AtlasAtlas du diabète international
________________________________________
Fédération International du Diabètewww.idf.org
________________________________________
Association Nationale de Coordinnation des Réseaux Diabète (ANCRED)www.ancred.fr
________________________________________
Agence Pour la Recherche et l'Information en Fruits et Légumes frais (APRIFEL)www.aprifel.com
________________________________________
Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS)www.leciss.org
________________________________________
Fédération Française de CardiologieFédération Française de Cardiologie
________________________________________ The National Diabetes Information Clearinghousehttp://diabetes.niddk.nih.gov
________________________________________ La Haute Autorité de Santéwww.has-sante.fr
________________________________________ L'Assurance maladiewww.ameli.fr
________________________________________ Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de SantéAgence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
________________________________________
La randonnée : une activité physique appropriée pour les personnes prédisposées au diabète ou déjà atteintes par cette pathologie 46 eme 0 OK

La randonnée est l’occasion d’observer comment son diabète réagit à l’effort physique et ainsi à mieux comprendre et en reconnaître les risques, sans oublier son bénéfice sur la maladie. C’est une bonne école pour apprendre à gérer celle-ci surtout quand la randonnée se pratique en groupe.


Sous un effort long et constant, comme c’est le cas de la randonnée, tout diabétique peut observer le comportement de son diabète et mieux apprendre à gérer sa maladie, mieux comprendre et reconnaître les risques. En groupe, les diabétiques apprennent des uns et des autres, les astuces pour se re-sucrer, les avancées médicales ou technologiques.

La randonnée c’est aussi un sport qui permet de s’aérer la tête, de briser la solitude et l’isolement que certains vivent au quotidien.
Alors que le diabète de type 2 touche plus particulièrement des personnes âgées de plus de 55 ans et qu’à partir de ces âges avancés d’autres pathologies se font sentir tel que l’arthrose ou autre désagrément de santé, l’exercice physique effectué régulièrement améliore le contrôle de la glycémie chez les diabétiques mais aussi l’ensemble des pathologies. Bien sûr, il faut le faire de façon adapté à son état général et physique. Aussi est-il nécessaire auparavant de passer chez son médecin traitant pour un contrôle de non contre-indication à la pratique d’une activité sportive et peut-être faire un test de l’effort.

Le sport a également une action préventive et curative du diabète en raison de son effet hypoglycémiant : le dosage de la glycémie avant le début d’un sport et 1 à 2 heures après un effort de 30 minutes environ, met en évidence une baisse significative de la glycémie.
Pratiquer une activité physique représente un véritable traitement d’un diabète de type 2, aussi important que les règles diététiques à suivre et les médicaments prescrits par votre médecin traitant ou votre diabétologue.
Pour la marche ou la randonnée, l’utilisation d’un podomètre,
appareil permettant de compter le nombre de pas effectués, pourrait permettre de réduire de 50% la probabilité de développer un diabète de type 2 chez les personnes à risques suivant une enquête de l’association britannique Diabètes UK. La glycémie sanguine, taux de sucre dans le sang, serait réduite de 15% à 58% chez les personnes ayant utilisé le podomètre. Cette étude reste à être confirmée par ailleurs.

Quelques conseils avant de pratiquer la marche ou la randonnée :
- Reprise progressive d’une activité sportive, elle doit se faire modérément. Celle-ci est dite modérée lorsqu’elle permet de parler au cours de l’exercice.
- Il faut toujours s’échauffer avant l’exercice, débuter et se terminer par 5 à 10 minutes d’échauffement.
- Il faut boire suffisamment, avoir un en cas en cas d’hypoglycémie, et ne pas faire cette activité seul.
- Il faut que la marche ou la randonnée soit un sport facilement réalisable pour vous, et il faut l ’aimer.
- L’activité doit être régulière tout au long de la semaine et sa répétition dit être de plusieurs séances par semaine.
- Vérifier le taux de sucre dans le sang régulièrement avant la pratique sportive et après.

PNG
.
La pratique d’une activité physique régulière doit trouver sa place au sein du projet thérapeutique chez le patient DNID (Diabétique Non Insulino-Dépendant). Elle permet d’améliorer la sensibilité à l’insuline et le contrôle glycémique au stade précoce de la maladie...

.
.

Pour plus d’informations voir l’article « ACTIVITE PHYSIQUE ET DIABETE » de l’ALFEDIAM sur leur site http://www.alfediam.org/membres/recommandations/alfediam-sportdiabete.asp