entete
menu fond sud recettes
Sites informatifs pouvant concerner les diabètiques
Société Française d'Endocrinologie www.sfendocrino.org
________________________________________
Association du Quebec pour le diabètewww.diabete.qc.ca
________________________________________
Association canadienne pour le diabète en anglaiswww.diabetes.ca
________________________________________
Association Suisse du Diabètewww.diabetesgesellschaft.ch
________________________________________
The British Diabetic Associationwww.diabetes.org.uk
________________________________________
American Diabetes Associationwww.diabetes.org
________________________________________
Société savante francophone pour l'étude du diabèteSociété Francophone du Diabète
________________________________________
MediScoopwww.endoscoop.net
________________________________________
Maison du diabètewww.maison-diabete.info
________________________________________
Association des Jeunes DiabétiquesAide aux Jeunes Diabétiques
________________________________________
Juvenile Diabetes Research Foundation Internationalwww.jdrf.org
________________________________________
Fédération International du Diabète AtlasAtlas du diabète international
________________________________________
Fédération International du Diabètewww.idf.org
________________________________________
Association Nationale de Coordinnation des Réseaux Diabète (ANCRED)www.ancred.fr
________________________________________
Agence Pour la Recherche et l'Information en Fruits et Légumes frais (APRIFEL)www.aprifel.com
________________________________________
Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS)www.leciss.org
________________________________________
Fédération Française de CardiologieFédération Française de Cardiologie
________________________________________ The National Diabetes Information Clearinghousehttp://diabetes.niddk.nih.gov
________________________________________ La Haute Autorité de Santéwww.has-sante.fr
________________________________________ L'Assurance maladiewww.ameli.fr
________________________________________ Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de SantéAgence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
________________________________________
Le pied diabétique 11 eme 2 OK

Les complications du diabète qui touchent les pieds sont étroitement liées à la baisse de sensibilité des nerfs de contact, empêchant la perception des petites blessures ou anomalies du pied (cor, durillon, fissure, crevasse, mycose...), lesquelles finissent par s’amplifier et s’infecter... avec un risque d’amputation.


Comme pour les yeux, les pieds sont alimentés par un réseau d’artères et de petits vaisseaux qui apporte aux muscles et aux tissus l’oxygène et les nutriments nécessaires à leur fonctionnement. Les douleurs aux pieds deviennent imperceptibles.

En cas d’artérite, les artères des jambes se bouchent, diminuant l’apport en oxygène aux pieds. Résultat, les plaies s’étendent et ne cicatrisent pas et va donc fortement aggraver le processus. L’amputation est alors le dernier recours.

Or, à l’origine d’une plaie infectée ou d’une gangrène, il y a le plus souvent : une petite blessure qui aurait pu être évitée et provoquée par : une chaussure (ampoule due au frottement d’une chaussure neuve), un ongle mal taillé ou un durillon ou "le mal perforant plantaire", véritable complication spécifique de la neuropathie. Elle est responsable d’hyperkératose (corne aux points d’appuis), qui en premier lieu va provoquer des saignements (hématomes) en profondeur et qui laissera à la place des ulcérations de la peau.

On sait qu’un grand nombre de ces amputations pourrait être évité par plus de prévention, un diagnostic précoce et des soins appropriés.

Évitez de marcher les pieds nus même à la maison.

Faites une attention particulière dans le choix de vos chaussures lors de votre achat.

Les chaussures doivent être adaptées à votre morphologie, à l’état de santé de vos pieds, et à l’usage que vous faites de vos chaussures.

Il est conseillé d’acheter les chaussures en fin de journée car les pieds gonflent durant le jour, il faut trouver la bonne taille pas serré et pas trop large
(le pied ne doit pas naviguer dans la chaussure).

Pas de coutures apparentes à l’intérieur de vos chaussures, afin d’éviter les blessures.

Prenez le temps après votre toilette quotidienne et de l’hygiène de vos pieds
de les inspecter minutieusement pieds, orteils et ongles, de bien les essuyer, pas
d’humidité entre les orteils, cela peut éviter des
complications quand on est diabétique.

En cas de pied infecté, il faut absolument retrouver un diabète équilibré, s’arrêter de fumer si c’est le cas parce que le tabac a des effets néfastes sur la circulation sanguine et éviter les facteurs de risque.

Pas de bouillottes au niveau des pieds, pas de coupe-ongles mal adaptés...

Si la peau des pieds est trop sèche, il faut hydrater celle-ci avec de la crème spécifique prescrite par votre diabétologue ou votre podologue.

Les personnes diabétiques peuvent perdre un peu, parfois totalement, une sensibilité au niveau des pieds. Ne ressentant plus de douleur si elles se cognent, ou se blessent. C’est seulement en regardant attentivement leur pied qu’elles peuvent faire le constat de l’apparition d’une blessure, d’une plaie. Si la plaie n’est pas aperçue elle peut s’infecter, ou l’est déjà.

Les différentes complications du pied diabétique peuvent être prévenues et évitées par une surveillance régulière du patient et par les professionnels de santé.
Il s’agit de ne pas attendre d’être confronté au problème pour s’occuper de ses pieds, mais d’en prendre soin, un peu chaque jour, avant que les plaies apparaissent ! Et lorsqu’elles apparaissent, de consulter rapidement un spécialiste.

La prise en charge d’une plaie au pied passe le plus souvent par une immobilisation presque totale. Ceci afin de ne pas aggraver la plaie, par exemple en sollicitant le moins possible les appuis touchés ou en portant un chaussage spécifique.

Votre médecin traitant, votre diabétologue ou votre podologue, dans les structures spécialisées de l’hôpital ou les réseaux de soins, toutes ces personnes compétentes peuvent vous informer et vous aidez à entreprendre de bonnes pratiques pour le soin de vos pieds.

Voir aussi les sites référencés ci-dessous sur ce même sujet :

Voir l’article sur "Le pied diabétique et ses affections de l’AFD

Voir l’article sur "Le pied diabétique" de Diabète Québec

Voir l’article sur Pied diabétique infecté : du diagnostic à la prise en charge de Revue Médicale Suisse

Voir l’article sur La prise en charge du pied diabétique : de la nécessité d’une équipe pluridisciplinaire de l’Université Catholique de Louvain